Avant saison : Saint-Etienne

20130404-132749.jpg

Septième du dernier exercice, finissant au pied de l’Europe, le club stéphanois aura réalisé une bonne saison l’année dernière, cependant gâchée par une fin de championnat catastrophique (3D, 1N), réduisant au néant les ambitions européennes des Verts.

Déception passée, le club dirigé par C.Galtier, semble avoir tous les atouts indispensables pour réaliser une saison à l’image de leurs ambitions. Avec une stabilité acquise et une communion retrouvée dans le groupe, le club semble avoir tous ce qu’il faut pour réussir.

Analyse sur le club stéphanois, auteur d’un marché estival qui pourrait bien faire passer le club dans la cour des grands.

Le 20 mai dernier, l’AS Saint-Étienne perd face au club bordelais, au terme d’un match à rebondissements. Une défaite au goût amer pour la direction stéphanoise et toute son équipe, puisqu’elle prive le club d’une participation en Europa League. Une déconvenue très mal vécue par l’entraîneur, et certains de ses cadres.

À maintenant moins de 10 jours de la reprise des verts en ligue 1, avec la réception du club lillois, champion de France 2011, le club semble avoir passé un réel cap.

Avec un mercato d’été très convaincant avec les arrivées de cadres de la ligue 1, cadres qui ne sont autres que F.Clerc, R.Hamouma et R.Cohade, qui sont venus renforcés l’effectif stéphanois avec une seule ambition, décrocher l’Europe.

Ces arrivées, permettent notamment au club de palier les départs de Marchal, Ebondo ou encore Battles, tout en ajoutant à l’équipe un brin de nouveauté, d’expérience et de jeunesse.

Autre point très important, le fait d’avoir gardé au club, les jeunes très prometteur, que sont Zouma ou Ghoulam, ces jeunes, synonymes d’avenir du côté de Geoffroy-Guichard.

Cependant, en cette année de Jeux-Olympiques et de Coupe d’Afrique des nations, lequipe se retrouvera dépourvue, en août et en janvier de son buteur Pierre-Emerick Aubameyang. L’attaquant stéphanois, meilleur buteur du club la saison passée avec 16 buts, manquera à l’effectif. C’est pour cela qui paraît indispensable au club de trouver une doublure de renom, afin de palier cette absence si contraignante pour le club, en raison du départ de Sinama-Pongolle. Cet attaquant si altruiste et si explosif est sûrement le joueur qui peut permettre à Saint-Étienne de disputer l’Europe l’année prochaine.

Un autre homme clé ? Stéphane Ruffier évidemment. Un temps annoncé du côté de Lyon en cas de départ du gardien des bleus, Hugo Lloris, il devrait finalement rester du côté du chaudron pour le prochain exercice.

Souvent décisif et auteur de 71 arrêts lannee dernière, c’est LE dernier rempart qui peut permettre à Saint-Étienne de gagner des points si précieux, afin d’offrir au club une nouvelle participation en coupe d’Europe l’année prochaine.

Ce sera dur, mais après désillusions l’annee derniere et un mercato géré d’une main de maître cet ete, les stéphanois peuvent se mettre à rêver. Cette année, le club semble très loin de ses années ligue 2, il y’a huit ans. Confiance et stabilité sont les maîtres mots des joueurs stéphanois, qui semblent motivés comme jamais.

Équipe type :

Ruffier – Clerc, Zouma, Mignot, Ghoulam – Guilavogui, Clément, Cohade, Hamouma, Gradel – Aubameyang.

Tom Masson.

@MassonTom1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s