Avant saison : Rennes

20130404-133348.jpg

Enfin la bonne pour Rennes ?

Après presque 10 ans passés dans la première partie de tableau, le Stade Rennais espère enfin obtenir des résultats dignes de ses ambitions, une qualification européenne.

Notamment après les déceptions de la non-qualification en Europe la saison passée et la déconvenue contre Quevilly en coupe. (1-2)

Depuis l’arrivée de coach Antonetti, l’équipe semble toutefois avoir trouvé un certain équilibre malgré l’ambiance un peu étrange qui règne dans le vestiaire rennais.

Cette année c’est aussi l’annee d’un retour au club, en effet Frédéric de Saint-Sernin est revenu du côté de la présidence du club breton, et compte bien mettre un peu de discipline dans cette équipe, bien jeune et un peu trop, « fêtarde » au goût de sa direction.

Analyse sur ce club si prometteur qui n’arrive pas à passer dans la cour au-dessus. Et si c’était cette année ?

À l’image de l’OL ou de l’OM, le Stade Rennais se montre très discret sur le marché des transferts. Le club breton compte toujours sur la vente de Yann M’Vila pour renflouer ses caisses. Ou celle d’autres joueurs, Doumbia, Brahimi, Boukari, ou Montano, pour lesquels les Rouge et Noir attendent aussi de recevoir des offres…

Le Stade Rennais pourrait être contraint de revoir ses plans pour la saison prochaine. Alors qu’il comptait profiter de la vente de Yann M’Vila pour faire son marché, le club breton doit jusqu’ici se contenter de deux recrues : Sadio Diallo et Romain Alessandrini.

Diallo, l’ancien corse de Bastia et Alessandrini le clermontois, deux valeurs montantes de ligue 2, étaient suivis depuis longtemps par le club breton. Après les bonnes affaires faites par Costil et Kana-Biyik et en raison des caisses vides, les dirigeants ont décidés de retenter l’expérience avec ces deux joueurs très prometteurs.

Cela reste peu pour une équipe qui souhaite se mêler à la lutte pour une place sur le podium. Si Kader Mangane (Al-Hilal), Youssouf Hadji (Al-Arabi) et Stéphane Dalmat (Nîmes) ont déjà fait leurs valises, Pierre Dréossi souhaite vendre d’autres éléments au plus vite pour pouvoir enfin recruter.

«Doumbia, Brahimi, M’Vila sont sur le départ, plus un ou deux attaquants aussi, confie le manager général du club breton à Ouest-France. Mais il faut obligatoirement que l’on dégraisse l’effectif pour diminuer notre masse salariale. Donc tout est ouvert pour Boukari et Montano qui ne seront pas retenus s’ils avaient une offre.»

Tous ces joueurs ont bien quelques touches, mais rien de vraiment concret. Notamment l’international tricolore. «M’Vila ? Pas grand-chose de neuf. Il y a effectivement des marques d’intérêt de grands clubs, mais aucun d’entre eux n’est passé au stade suivant, celui de la formulation d’une offre concrète, reconnaît Dréossi. La cote de Yann M’Vila a un peu pâti de ses problèmes extra-sportifs. En plus, sa fin de saison dernière n’a pas été extra. Mais surtout beaucoup de clubs n’ont pas les moyens de faire un tel effort.»

Hypothèse une nouvelle fois confirmée, par la récente polémique entourant son Championnat d’Europe au cours duquel il n’a pas salué son remplaçant, Olivier Giroud, et son sélectionneur, Laurent Blanc.

S’il espère recruter un nouveau milieu de terrain plus «un autre joueur en fonction des départs», probablement un attaquant, le Stade Rennais devra peut-être exiger moins que 20 millions d’euros pour M’Vila, une somme qui refroidit tous ses courtisans pour le moment…

Autre problème auquel est confronté la direction rennaise, la jeunesse et la fougue de certains de ses joueurs, coupables de sortir trop souvent, et trop tard en soirée, et surtout trop près, des rencontres. Le nouveau président en place, marqué par l’épisode de l’équipe de France et de Knysna, a pris la décision d’instaurer un couvre feu jusqu’à 22h maximum, dans les 72h avant les matchs. Autres choses, toutes les attitudes jugées extra sportives par le club, seront sanctionnées.

Oui, la bonne ambiance règne du côté de la Bretagne… Une situation un peu étrange puisque le club veut aller chercher un podium l’annee prochaine. Et si finalement, contre toute attente, c’était la saison du Stade Rennais ?

Tom Masson.

@MassonTom1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s