Avant saison : Montpellier

20130404-133524.jpg

L’année de la Confirmation ou de la désillusion pour Montpellier ?

Après une saison quasi-parfaite conclue par un titre de champion de France bien mérité, Montpellier est maintenant qualifié, pour la première fois de son histoire, pour la Champions League l’année prochaine.

En passant de la ligue 2 au sommet du championnat de France, le club de Loulou Nicollin a effectué une progression et une ascension fulgurante vers le sommet, le club sera attendu au tournant
À l’aube de cette nouvelle saison, à quels scénarios peuvent s’attendre les montpelliérains ? Analyse.

Passé l’effervescence autour du titre de Montpellier la semaine dernière, le président du MHSC a rappelé à tous que son club n’était qu’un petit au milieu de grands et a donc annoncé des objectifs limités pour la saison prochaine. En effet ce dernier à déclaré aux journalistes de Téléfoot : « Je vise une 8e place en Ligue 1, histoire de ne pas avoir trop mal à la tête pendant la saison, analyse-t-il. Et En Ligue des champions, terminer 3e du groupe me suffirait «

Histoire de ne pas se mettre la pression et prendre aucun risque inutile pour son cœur, le président emblématique de Montpellier, a donc choisi la prudence au niveau ambition cette année. Coup de bluff ou vérité ?

Après avoir vendu Olivier Giroud, parti à Arsenal, pour 12 millions d’euros, le champion de France en titre compte désormais 4 nouveaux joueurs dans ses rangs. Un recrutement que l’on peut juger, à la fois, judicieux et économique. En effet, Daniel Congré, le défenseur confirmé de Toulouse, Anthony Mounier l’ailier technique de Nice et Gaétan Charbonnier de Angers ont été recrutés pour un total de 10 millions d’euros. Une bonne affaire donc pour deux bons joueurs de ligue 1, et une valeur montante de ligue 2.

Le club avec, il est vrai avec un petit budget, prépare cette saison avec beaucoup d’humilité. Beaucoup de joueurs à l’instar de Geoffrey Jourdren auraient la crainte de revivre les mêmes événements que Auxerre, où les joueurs de l’AJA après une grosse saison et une qualification en Champions League avaient sombré et se retrouvent aujourd’hui en ligue 2.

Toutefois, en tant que champion en titre, Montpellier sera forcément attendu comme l’un des favoris à sa propre succession la saison prochaine. Mais comme on a pu le voir sur les cinq dernières années, qui ont connu autant de champions différents, conserver son bien n’est pas chose aisée, et sans le rachat du PSG par les Qataris, on aurait surement pas revu une hégémonie comme celle de l’Olympique Lyonnais au début des années 2000 avant longtemps.

Mais voilà, le club de la capitale dispose aujourd’hui de moyens considérables, et il s’en est déjà fallu de peu pour qu’il ne remporte la Ligue 1 dès cette saison. En 2012-2013, on peut logiquement penser que Paris sera cette fois champion de France, et probablement aussi les saisons suivantes. Pour le MHSC, l’année de la confirmation risque donc surtout d’être celle de la chute.

Difficile alors de briller en Ligue des champions. Qualifié en C1 pour la première fois de son histoire, Montpellier fera évidemment partie du chapeau 4 lors du tirage au sort de la phase de poules, et devrait donc hériter d’un groupe très relevé.

Dans une situation à peu près comparable, Lille (champion de France en titre, développant du beau jeu, venant de perdre Gervinho, Rami et Cabaye …), faisait partie d’un meilleur chapeau et a pourtant terminé dernier de son groupe cette année.

Pour Montpellier, la saison 2012-2013 ne s’annonce donc pas aussi radieuse que celle qui vient de prendre fin…

Tom Masson.

@MassonTom1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s