PSG-Lorient

PSG-Lorient-Kone_full_diapos_large

 

Paris limite la casse.

Paris, qui recevait Lorient à l’occasion de la première journée de championnat, a arraché le nul dans les dernières minutes grâce à un penalty de Z.Ibrahimovic, auteur d’un doublé pour son premier match en ligue 1.

Les joueurs de la capitale, rapidement menés, ont fait preuve de caractère. Cependant la défense parisienne s’est montrée très irrégulière et a montrée d’étonnants signes de fébrilité.

Des bretons, convaincants et solidaires, auraient pu espérer mieux, mais assiégés sur leur but sous les attaques parisiennes, ne rentrent qu’avec « seulement » un point à Lorient.

Analyse sur un premier match mitigé pour Paris.

On attendait Ibrahimović, Lavezzi, Menez ou encore Verrati et bien après 45 minutes,  on a eu Traoré, Aliadière et Audard. Et oui, la bête noire lorientaise, a encore fait sa loi au Parc des Princes.

Souvenons nous, l’année passée lors de la première journée, les bretons avaient déjà surpris les joueurs de la capitale (0-1). À la mi-temps, le scénario semblait se tourner vers un bis-répétita.

Face à des parisiens, trop brouillons en défense, imprécis dans leurs passes et inefficaces en attaque, les lorientais, soudés et bien positionnés sur le terrain ont dominés toute la première partie de ce match. Une domination concrétisée dès la 5ème minute, sur une contre-attaque, après un duel remporté par Audard face à Menez, Alliadière centre fort devant le but et pousse le latéral brésilien à la faute. Ce dernier marquant contre son camp.

L’ancien gunners, auteur d’un match très abouti vint même faire le break, quelques secondes avant la pause, parti depuis l’aile, il passa quatre défenseurs sans trop de difficulté, avant d’ajuster Douchez du plat du pied. (45eme+2).

Deux buts bien mérités après d’autres occasions franches,  notamment un beau coup-franc de Traoré, bien claqué par le portier parisien (44ème) ou un but refusé pour un hors-jeu (22ème).

Côté parisien, on a eu la possession, beaucoup même, mais trop peu d’occasions pour pouvoir espérer un autre score à la pause.

La période qui s’en suivit, fut une tout autre histoire. Une histoire d’attaque défense avec de belles séquences. Période pendant laquelle les bretons ont beaucoup souffert. Écrasés sous des attaques parisiennes, les bretons n’ont fait que subir, ou presque. Avec des parisiens remobilisés à la pause par Carlo Ancelloti, ont montrés un tout autre visage.

Plus solidaires, et davantage concentrés, les joueurs de la capitale ont étouffés l’équipe bretonne notamment grâce à sa star suédoise Ibrahimovic. Auteur d’une première période plutôt moyenne, le géant suédois s’est ensuite réveillé au fil du match et réalisa un doublé pour son premier match en ligue 1. (64ème, 88eme s.p.).

Deux buts concluants une très grande activité devant le but avec plusieurs têtes (49eme, 67eme, 84eme). Des occasions arrivées après l’entrée de Nenê, le brésilien lui aussi très mobile, une occasion stoppée sur la ligne, in-extremis, par un défenseur breton (83eme) et auteur d’une frappe trop appuyée, qui s’envole au-dessus du but alors qu’Ibra était seul au point de penalty. (85eme)

On retiendra aussi l’excellente prestation de l’argentin, Lavezzi auteur d’une prestation de grande classe, multipliant, appels, courses et replis défensifs. Les joueurs parisiens, qui auraient même pu l’emporter si le but de Chantome n’avait pas été refusé pour un hors-jeu inexistant. (82eme).

Ils auraient pu gagner aussi si un Fabien Audard des grands soirs n’étaient pas venu à Paris…

Ce Paris Saint-Germain, entré dans une autre dimension cet été, n’avait rien d’extraordinaire ce samedi soir. Avec une défense très friable et un trio d’attaquant incapable de se trouver dans de bonnes conditions, le PSG est tombé de haut face à une très bonne équipe Lorientaise.

Paris n’était pas prêt en ce beau samedi d’été, mais les joueurs de la capitale n’ont pas perdu, et le principal est là.

 

Tom Masson, Au Parc des Princes.

@MassonTom1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s