Lille-PSG

ligue-1-lille-psg-les-notes-279494

 

Paris… Enfin !


Après trois matchs nuls consécutifs, respectivement face à Lorient, Ajaccio et Bordeaux, le Paris Saint-Germain a enfin remporté sa première victoire de la saison face à Lille. (2-1).
Les parisiens doivent ce premier succès en partie, à sa vedette suédoise, Zlatan Ibrahimovic. Ce dernier, auteur de son deuxième doublé en trois matchs.

 Côté nordistes, première défaite de la saison en championnat, sûrement éprouvés par ce cinquième match en 15 jours. 

Décryptage sur un premier succès parisien, et une nouvelle déconvenue pour les lillois qui stagne à 4 points. 

Les dirigeants parisiens sont montés au créneau et Carlo Ancelotti a haussé le ton cette semaine. Ces sorties se sont avérées fructueuses puisque les joueurs de la capitale s’imposent pour la première fois en Ligue 1 depuis le 20 mai dernier, date de la victoire à Lorient lors de la dernière journée.

Une victoire, qui plus est, obtenue sur le terrain des Champions de France 2011, jugés comme les principaux outsiders des parisiens cette année. Quelques erreurs défensives une nouvelle fois ce soir, mais Paris, après un début de saison plus que moyen, a délivré ce soir son match le plus abouti depuis bien longtemps.

Les parisiens tiennent enfin un match référence pour la suite de la saison. Des joueurs qui ont enfin montré de l’envie et du plaisir à jouer ensemble.

À Lille,on a sûrement payé les 120 minutes de mercredi soir, lors de la qualification face à Copenhague en Ligue des Champions (2-0).

Ibrahimovic, ce monsieur plus.

Dans les rangs d’Ancelotti, on a vu de l’envie certes. Mais on a surtout pu apprécier Ibrahimovic, encore incertain avant le week-end, jugé par son coach qu’à 50% de sa forme, le buteur suédois n’a dû attendre que 27 secondes de jeu pour ouvrir le score.

Bien servi par Menez après un excellent travail de Maxwell côté gauche, le grand Zlatan a ajusté Landreau de la plus belle des manières. (1e)

Du côté de Lille, on a tout tenté pour essayer de ne pas perdre dans dans son nouveau grand stade, en vain. Beaucoup de mauvais choix et d’imprécisions ont empêché aux Dogues d’espérer autre résultat ce soir. Les occasions de Roux (9ème), Payet (43ème), Digne (51ème), Kalou (73ème) ou encore De Melo de la tête (85eme), n’ont eu aucune influence sur le résultat de ce soir

Malgré la belle égalisation de Chedjou, auteur de tacles de grande classe face à Menez et Matuidi (80eme, 82eme) notamment, sur une magnifique tête (12eme), Zlatan était au dessus.

Le suédois a été excellent, une nouvelle fois double buteur sur une balle piquée, bien lancé par Pastore dans la profondeur. (21ème). On peut même dire qu’il n’a marqué « que » deux buts, puisque ses occasions de la tête (30eme, 82eme) ou son coup franc en force, détourné de peu par le mur lillois (34eme), auraient également pu faire mouche.

Finissons par les déceptions de ce match. Jallet, peut être perturbé par l’arrivée de Van Der Wiel, ce dernier présent ce soir, s’est rendu coupable d’étonnantes fautes défensives, dont une qui aboutie sur le but lillois.

Même constat pour Pastore, encore en dessous de son réel niveau, 1 duel remporté sur 8 seulement, 6 ballons perdus sur 13 joués… Malgré sa belle passe décisive ce n’est toujours pas suffisant pour un joueur de ce talent.

Kalou, lui, il n’a pas existé jusqu’à sa frappe à la 73 eme et c’est tout. Trop enfermé sur le couloir droit, il aurait pu apporter à Lille avec plus de mouvement et plus de percussion.

On attendait Paris au tournant pour ce choc de la 4 eme journée, Paris n’a pas déçu et devra maintenant confirmer le 14 septembre prochain avec la réception de Toulouse au Parc.

Quant à Lille, ce sera un déplacement plus que piège à Troyes, avec l’objectif d’enfin décoller.

 

Tom Masson. 

@MassonTom1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s