Valenciennes-PSG

Paris-en-balade

Injouable PSG

Pour le compte de la 17 ème journée, le PSG se déplaçait sur la pelouse de Valenciennes. 
Une victoire acquise très facilement notamment grâce au premier triplé d’Ibrahimovic en Ligue 1 (4-0). 
Les parisiens, grâce à cette victoire, reviennent à deux points de Lyon, et peuvent attendre sereinement le choc de dimanche contre ces mêmes lyonnais.

Le club de la capitale s’est enfin lancé en championnat et peut rêver haut, s’il parvient à rééditer ce genre de performance. 

Ce PSG est déroutant. Auteur d’un piteux mois de novembre, avec seulement une victoire en cinq matchs, les parisiens sont en passe de nous habituer à un autre visage, inconnu il y a de ça quelques semaines seulement. Un visage seduisant et plein de maitrise. Grâce à cette troisième victoire de rang, les rouges et bleus ont bien confirmé qu’ils étaient entrés dans leur meilleur temps fort depuis le début de saison.

Ibrahimovic, longtemps sauveur d’une équipe à la déroute collectives ces dernières semaines,

a encore été impressionnant ! Cette fois ce n’est pas un, ni deux mais trois buts que la star parisienne a inscrit ce soir. Son premier hat-trick en Ligue 1 qui vient porter son nombre de buts à 17 en… 17 journées. Mais à la différence de ces matchs contre Lille, Marseille ou Troyes, ce soir ce n’est pas le géant suédois à lui seul qui a sorti son équipe de l’impasse.

C’est une équipe entière qui a gagnée. Grâce à son 4-4-2 magique, les parisiens ont été bons partout. De la défense, appliquée et très précieuse, notamment par un Silva encore monstrueux, aux attaquants ultra complémentaires en passant par le milieu de terrain incroyablement bon dans le pressing et dans la récupération, Paris a été convaincant dans tous les compartiments. Des performances individuelles et collectives qui valident une fois de plus la facilité à laquelle les joueurs arrivent à s’habituer à ce système.
Pour preuve, Ibra d’abord buteur chanceux sur une frappe de Pastore qu’il dévie lui-même (28 ème), a une nouvelle fois profité d’une frappe de Pastore, relâchée par Penneteau, pour inscrire le deuxième but en parfait renard des surfaces. (49 ème). Paris en pleine bourre au retour des vestiaires s’est vite mis à l’abri, grâce au troisième but de son attaquant vedette. Ménez, auteur d’un travail remarquable, a servi sur un plateau son compère d’attaque, ce dernier n’ayant plus qu’à pousser le ballon dans un but vide. (53 ème).

Ancelotti, qui avait reconduit 10 des 11 joueurs auteurs de l’écrasante victoire face à Evian samedi (4-0 également), a apprécier le spectacle. Avec un style de jeu en une touche de balle, non sans rappeler une équipe catalane maître dans ce domaine là, les protégés de « Carletto » en ont fait voir de toutes les couleurs aux nordistes. Illustration parfaite sur le dernier but, le ballon parti de Sirigu, en relais par Verrati qui sert incroyablement bien Lavezzi dans le profondeur, « Pocho » auteur d’un rush de 50 mètres, s’en va battre Penneteau d’un plat du pied. (82 ème). Cependant, avec davantage de qualité dans la dernière passe et plus de reussite devant le but, le score aurait pu être double.

Les valenciennois quant à eux, n’ont rien pu faire, dépassés par le talent et la qualité technique de l’équipe de la capitale, ils o,t longtemps attendu la fin de leur clavaire, complètement désabusés. Seules des frappes de Sanchez (5 ème) et Ducourtioux (9 ème) ont été en mesure d’inquiéter Sirigu…

Dans une semaine jugée comme celle de vérité par les spécialistes, le PSG l’a parfaitement commencée. On aura la confirmation de cette marche en avant, dès dimanche soir en cas de victoire contre Lyon.
En attendant, ce soir les parisiens ont marqué un gros coup et ont prouvé a tous leurs adversaires (Lyon le premier) que Paris cette année, une fois lancé, ce sera tout sauf de la rigolade.

Tom Masson

@MassonTom1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s