Mes (jeunes) souvenirs de classicos : PSG-OM (1/2)

Ceux qui me connaissent le savent, je suis un grand fan du PSG. Pour ce premier numéro de « Souvenirs foot », il me paraissait donc logique de parler des classicos que j’ai vécu. Sans avoir pu vivre des rencontres avec Rai, Papin ou Ronnie sur un terrain, je vous propose malgré tout un aller-retour Paris-Marseille en arrière ! En voici la première partie.

 

29 avril 2006 : Le tout premier

30 avril 2006

Paris est un adepte des coupes, ce n’est plus une surprise. Toutefois, parmi ses 8 Coupes de France, celle remportée contre l’Olympique de Marseille est sans doute la plus belle. Même si je n’en garde pas tant de souvenirs que ça, ce match restera gravé dans l’histoire. Kalou et Dhorasso avaient donné un avantage de deux buts au club parisien, alors que Maoulida avait tenté de relancer la machine olympienne à la 67ème minute, en vain. Paris a donc décroché sa septième Coupe de France face à l’ennemi marseillais. Ce trophée est d’ailleurs le seul qui aura vu parisiens et olympiens s’affronter en finale. Victoire 2-1 du PSG.

 

10 septembre 2006 : L’OM douche le parc

11 sep 2006

Pour la première fois depuis 1999, les marseillais sont venus gagner dans l’antre du Paris Saint-Germain. Un « exploit » qui leur permettait à l’époque de conserver la tête du classement, alors qu’on dispute la cinquième journée du championnat. Une démonstration de force acquise grâce à des buts de Niang (7ème), Nasri (68ème) et Pagis (89ème). L’égalisation rapide de Pauleta sur penalty (22ème) n’y changera rien, puisque Marseille s’imposera en ce 10 septembre 2006 (3-1).

 

5 février 2007 : Paris retrouve un peu d’honneur

5 ferveirer 2007

Comme souvent, la dynamique des deux clubs est opposée. Les marseillais livrent une lutte acharnée pour retrouver la Ligue des Champions et les parisiens bataillent pour éviter une descente en seconde division. La rencontre est néanmoins équilibrée. Cissé ouvrira le score dans un Vélodrome en feu (68ème), avant que Pauleta ne vienne égaliser dans le dernier quart d’heure du match (74ème). Humiliés dans leur jardin au match aller, les parisiens retrouvent un semblant d’honneur avec ce point arraché à Marseille (1-1).

 

2 septembre 2007 : Ambiance étrange…

3 sep 2007

En ce beau dimanche après-midi, parisien et olympiens se retrouvaient pour le compte de la 7ème journée de Ligue 1. Dans un stade plein à craquer, les deux équipes se sont séparées sur un score nul (1-1). Luyindula de la tête (17ème), a répondu à un but de Djibril Cissé (9ème), qui a permis aux parisiens de marquer un point. Ces derniers auraient d’ailleurs pu prétendre à la victoire si Mandanda n’avait pas sorti deux arrêts incroyables en seconde période.

 

5 février 2008 : les années se suivent et se ressemblent pour Paris

17 fevrier 2008

On prend les mêmes et on recommence. À l’instar de la saison précédente, l’OM motivé par l’arrivée de Gerets, est en course pour le podium . Le PSG, quant à lui, lutte une nouvelle année pour ne pas descendre en Ligue 2, mais cette fois, le duel tourne à l’avantage des olympiens. Jérôme Rothen a pourtant ouvert le score sur pénalty (29ème), avant que Taye Taïwo (36ème) et Mamadou Niang (45ème) ne viennent offrir la victoire au peuple olympien (2-1). Comme à l’issue de la saison précédente, les choses se termineront bien pour les deux équipes. Tant mieux.

 

27 octobre 2008 : sans doute mon préféré

27 octobre 2008

4-2. Score historique. En cas de victoire, les olympiens pouvaient chiper la première place aux lyonnais. Malheureusement pour eux, ils ont ce soir là affronté des parisiens morts de faim. Je m’en rappelle comme si c’était hier d’ailleurs… Je l’ai écouté à la radio, n’ayant pas canal sur mon lieu de vacances et la une de l’Equipe (voir photo) est encore précisément conservée dans mes placards. Enfin bref, Hoarau par deux fois (10ème, 83ème), Luyindula (53ème) ainsi que Rothen sur coup-franc (77ème) sont venus à bout des marseillais qui ont pourtant mené au score grâce aux réalisation de Niang (19ème) et Valbuena (45ème). Un vrai plaisir.

 

16 mars 2009 : Marseille se rattrape

16 mars 2009

Il fallait s’y attendre… Le PSG avait privé l’OM d’une première place avec une victoire (2-4), ce dernier ne se sont donc pas gênés de rendre la pareille aux parisiens, alors qu’ils pouvait prétendre aux rênes du championnat en cas de succès. Il n’en a rien été, dans un Parc chaud bouillant, Zenden est rapidement venu calmer les 45000 personnes d’une frappe lointaine. (24ème). L’égalisation de Giuly peu avant la pause (43ème) n’y changera rien, Bacary Koné profitera du carton rouge de Camara et du coup-franc qu’il a provoqué (53ème), avant que Cana, l’ancien parisien, assure une victoire 3-1. Sans appel.

 

20 novembre 2009 : Paris malade

21 nov 2009

En pleine psychose de la Grippe A, le classique initialement prévu pendant les vacances de la toussaint est reporté au 20 novembre. Un mois plus tard, le PSG retrouve donc ses blessés et suspendus, des retours qui n’auront pourtant rien changé. Le latéral gauche, Gabriel Heinze, viendra crucifier le club de la capitale sur coup-franc (1-0). Ancienne idole des supporters parisiens, l’argentin deviendra l’ennemi public numéro 1 dans la capitale. Dommageable.

 

28 février 2010 : une HUMILIATION

 

1 mars 2010

S’il y’a bien une rencontre qui me fait encore mal, c’est bien celle-ci. Après avoir parlé de ce match pendant une semaine avec mes amis de colos, j’ai finalement été très déçu, triste même. Pour rappel, c’est ce soir là qu’un supporteur s’est fait battre à mort par des abonnés de la tribune adverse. On avait franchi les bornes, et c’est sûrement pas le match qui aura calmé les esprits. Sur une pelouse digne d’un champ de patate (et encore je pèse mes mots), les marseillais se sont baladés. L’attaque de l’OM s’est par-ailleurs fait plaisir en inscrivant 3 buts, par l’intermédiaire de Ben Arfa (15ème), Lucho (54ème) et Cheyrou (71ème). Rien que de vous en parler les souvenirs reviennent… Pour finir, le PSG terminera a une très moyenne 13ème place, impuissant devant ses marseillais champions de France.

 

28 juillet 2010 : une défaite malchanceuse

29 nov 2010

Marseille remporte donc le trophée des champions et tient son triplé (championnat-coupe de la Ligue-Trophée des champions). Ce soir là, j’ai suivi le match en Tunisie, avec les commentaires d’Al Jazeera. Mais j’en garde toutefois un goût amer. Même si la victoire semble méritée pour l’OM, le PSG s’était bien défendu et aurait pu gagner le titre. À Marseille on pouvait dire merci à Steve Mandanda qui a fait la différence sur la séance de tirs aux buts. Alors bien sur ce n’est pas une défaite dramatique, mais ça reste vraiment dommage.

 

7 novembre 2010 : un bonheur immense

8 novembre 2010

Pour la première fois depuis 6 ans, le PSG a battu l’OM dans son jardin. Ce match de folie aura vu Erding (8ème) et Hoarau (18ème) scorer côté parisien. Le but de Lucho, quatre minutes après le break, sera assez inutile puisqu’à force de volonté et de courage, les joueurs de la capitale se sont imposés. Une de mes premières victoires dans un classico, maillot du PSG sur le dos, j’ai fini la rencontre aphone…. Mais qu’est ce que c’était bon….

 

20 mars 2011 : Marseille se venge encore

21 marsq 2011

Une fois encore, l’OM arrive à se rattraper au match retour d’une déconvenue à l’aller. Champions en titre, les olympiens étaient dans l’obligation de gagner s’ils voulaient avoir une chance de pouvoir contrarier Lille à deux mois de la fin du championnat. Au terme d’une première période intense et d’une deuxième assez soporifique, Marseille s’est imposé 2-1. Heinze et Ayew ont répondu à une égalisation de Chantôme. Paris a eu des occasions, sans réellement en profiter. Donc Marseille s’est imposé.

 

Cette première partie de rétro vous a séduit ? Découvrez la deuxième partie (la plus récente) de mes souvenirs de Classico en cliquant iciMes (jeunes) souvenirs de classicos : PSG-OM (2/2)

 

Tom Masson
@MassonTom1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s