Un week-end en Ligue 1 : Tops/Flops de la 31ème journée

J’ai aimé
Evian se donne de l’air

20140331-215834.jpg

À croire que les gros leurs réussissent vraiment. Après le PSG début décembre (2-0), c’est l’AS Monaco qui a subi la loi de l’Evian TG sur la pelouse du Parc des Sports d’Annecy (1-0). Je ne sais pas si ce genre de matches galvanisent vraiment les hauts-sovoyards ou s’ils ont la chance – toujours est-il qu’il faut savoir la provoquer – de tomber sur des méformes inhabituelles des grosses écuries lors des déplacements en Savoie. Sûrement un peu des deux. Ce weekend, les monégasques n’ont sûrement pas dû apprécier le bol d’air des Alpes en rendant une très pale copie. Reste qu’Evian a crânement joué sa chance et se donne, pour le coup, un sacré bol d’air dans la course au maintien. Aujourd’hui à 5 longueurs de la dix-huitièmes places, le plus dur a peut-être été fait.

J’ai pas aimé
Nantes-Bordeaux : quelle purge !

20140331-220020.jpg

Je ne m’attarderai pas sur cette partie. Juste l’envie de signaler cette abominable rencontre, présentée comme LE « derby de l’Atlantique », rugueux et spectaculaire une semaine avant la rencontre. Résultat, ce Nantes-Bordeaux a bien été un choc. Mais pas sur le même plan qu’on aurait pu l’imaginer. Un match horrible, où l’unique « frappe des bordelais » a répondu à deux pauvres maladresses nantaises devant le but de Carrasso. On tient sûrement le match le plus ennuyeux de l’année. Et y’a vraiment pas de quoi être fier. Un bon vieux 0-0 comme on les déteste. Mais tout va bien.

La perf
Le derby passe aux verts

20140331-220104.jpg

Avec 1 victoire en 20 ans, on ne pouvait pas dire que les déplacements à Gerland réussissaient aux stéphanois ces dernières années. Dimanche soir, lors du 108ème derby de l’histoire, l’ASSE a réalisé LA performance de la journée en s’imposant chez son ennemi de toujours. Un but d’Erding, un autre de Gradel et la victoire en terre lyonnaise était scellée. Un bon considérable dans la course à la troisième place qui relèguent à 6 points leurs adversaires du soir, tout en se rapprochant un peu plus de Lille et de ce fameux ticket pour la plus belle des compétitions. En face, même s’ils auraient pu bénéficier d’un penalty, qui aurait sans doute été un tournant dans la rencontre, l’OL n’a pas fait assez pour espérer autre chose. Cette fin de saison s’annonce haletante.

Le bide
Zebina, la blague a trop duré

20140331-215901.jpg

Bon, une fois n’est pas coutume j’ai décidé de clore cette « chronique » par une touche humoristique. Car quelle mouche à bien pu piquer Zebina, à la 92ème minute de la rencontre contre Ajaccio, pour qu’il lui vienne l’idée d’arracher le ballon des mains de Ben Yedder qui s’apprêtait à tirer un penalty au combien décisif pour la fin de saison des violets. Vous ne savez pas ? Et bien moi non plus. Reste que Zebina a raté ce penalty, comme l’ensemble de son match – et de sa saison d’ailleurs-, et vient peut-être de mettre un sacré baton dans les roues de son club au moment de se lancer dans le sprint final à l’Europa League. Si l’histoire ne dira jamais si Wissam Ben Yedder l’aurait marqué, il y’a de quoi rigoler de ce joueur dont le denier but remonte à … 2009 !

Tom Masson >

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s