Allemagne – Ghana : Coup d’arrêt pour la NationalMannschaft

Au terme d’un magnifique match, les allemands n’ont pu faire mieux que 2-2 face à une courageuse équipe du Ghana. Avec 4 points, ils gardent un position confortable à la tête de ce Groupe G, en attendant USA-Portugal, cette nuit.

 

20140621-224757-82077289.jpg

 Copyright FIFA

 

5 jours après leur impressionnante performance face au Portugal (4-0), les allemands étaient attendus au tournant au moment où le monde entier avait river ses yeux sur la rencontre du quart de finaliste annoncé des bleus. Si les deux formations nous ont offert un match, – surtout en seconde période – de haute volée, la prestation allemande est loin de rassurer, alors qu’on avait fait d’elle un favori annoncé.

Mais en face, une équipe ghanéenne, métamorphosée, courageuse et particulièrement généreuse, aura fait un peu plus que tenir tête à cette sélection allemande.

Et pourtant on pensait avoir vu les allemands faire le plus dur, en ouvrant le socre 5 minutes après le début de la deuxième MT. Sur un magnifique centre de l’indispensable Muller, Gotze ouvrait le score d’une jolie réalisation (1-0, 51ème). Pour autant, les ghanéens ne se sont pas démobilisés, bien au contraire. Moins de deux minutes après avoir concédé l’ouverture du score, les BlackStars vont voir le salut arriver de leur attaquant vedette : André Ayew. Déjà buteur lors du premier match contre les USA, l’attaquant olympien est à la retombée d’un centre de Afful pour placer un coup de tête imparable dans le petit filet de Neuer (1-1, 52ème). Remobilisée, la sélection ghanéenne va même devenir euphorique lorsque Asamoah Gyan s’en est allé tromper le portier allemand d’une fine frappe du droit (1-2, 64ème).

Maladroite en première période, l’attaque africaine aurait même pu faire le break sans un mauvais de choix de Jordan Ayew (66ème), un peu solo sur le coup. Affaiblis et épuisés physiquement, les allemands vont malgré tout réagir et faire ressortir des ressources mentales solides pour préserver leur invincibilité dans ce mondial brésilien, au moment où ils souffraient le plus. Du moins, ils vont surtout profiter des ressources d’un seul homme : Miroslav Klose. Entré en jeu 2 minutes plus tôt, le joueur de la Lazio, d’un tacle peu académique du droit, a remis les deux équipes à égalité après un corner de Kroos (2-2, 71ème). Sur son premier ballon, Klose a d’ailleurs marqué son 15ème but en Coupe du Monde, rejoignant au passage le record de Ronaldo (le vrai, le brésilien). Il aurait même pu le devancer, avec un peu plus de réussite sur un ultime tir dans le bout du temps additionnel (90+1).

Reste que l’Allemagne ne méritait sans doute pas de gagner un match durant lequel le Ghana lui aura été supérieur dans de nombreux domaines. Appliqués en défense, les ghanéens ont également pu compter sur un danse milieu de terrain pour profiter de l’apathie et des faiblesses affichées ce soir par la Nationalmannschaft. Ces derniers le savent, ils devront se montrer bien plus conquérants face aux américains, lors du dernier match, afin de valider définitivement leur ticket pour les huitièmes.

Difficile et semé d’embuches s’avère être le chemin d’un favori dans ce mondial brésilien. Et très franchement, c’est pas pour nous déplaire…

 

Tom Masson.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s