Tour de France des Clubs 2014 : LILLE

Surprenant troisième derrière les deux mastodontes de notre championnat, le Lille de René Girard en a surpris plus d’un avec cette place sur le podium. Après avoir battu le Grasshoppers Zurich 2-0, à l’extérieur, lors du troisième tour préliminaire de la LDC, les lillois ont quasiment validé leur place en Europe l’année prochaine.

A une semaine de la reprise, partez dans le nord, à Lille, à l’occasion de notre troisième épisode de ce petit Tour de France des Clubs !

 

20140731-171153-61913462.jpg

Copyright @losclive

 

Plongés dans l’inconnu avant leur match aller à Zurich, les lillois ont très probablement assuré l’essentiel afin de s’offrir un bol d’air suffisamment confortable, histoire d’éclairer un début de saison qui paraissait bien sombre depuis le début de l’été.

Car à Zurich, si son début de match s’est avéré un peu inquiétant, notamment sur un plan tactique et technique, Lille a ensuite géré son match pour valider ce qu’il devait l’être. Symbole de cette maitrise, Sébastien Corchia. Loin de montrer la moindre inquiétude ni même un soupçon de pression pour son premier match officiel sous le maillot lillois, le nouveau dogue a déjà placé la barre très haute avec, déjà, un but et une passe décisive. Fidèle à lui-même, il déclarait après le match : « Je suis content de marquer et de faire une passe décisive, mais le plus important c’est l’équipe. C’est vrai que ça met en confiance pour des débuts, mais je me suis super bien adapté. Je me sens vraiment très bien à lIlle, il y a une super ambiance dans le groupe ».

En plus de la satisfaction de voir sa recrue briller dès ses débuts, les lillois sont sans doute ressortis rassurés de ce match, tranquillisés de voir qu’ils étaient loin d’avoir perdu les atouts qui avaient fait leur force l’an dernier. Sans Kalou, Origi, Mavuba et Enyeama – notamment -, les dogues ont prouvé que sa défense Basa-Kjaer était toujours aussi rassurante, pleine de contrôle et de maitrise dans le placement. Même sur un plan offensif, les occasions ont été très nombreuses en deuxième mi-temps, et le score aurait pu être bien plus large. Mais qu’importe, Girard, au micro de L’Equipe, ressortait satisfait de ce premier round :  « On voulait savoir où on en était. On a géré ce match de la meilleure des façons mais on aurait pu le tuer en seconde mi-temps ».

Satisfait et sans doute énormément soulagé. Car jusque-là, on ne peut pas dire que la préparation des siens ait été optimale. Loin du rythme qui était le sien lors du dernier exercice, les nordistes se sont inclinés à trois reprises, contre  le Vysocina Jihlava (0-1), le KV Kortrijk (1-2) et le Zénit Saint Petersbourg (0-1), pour tout juste une petite victoire, contre le Maccabi Haifa (2-0).

.

Corchia

Copyright losc.fr

 

Rassurés, sur le terrain en tout cas. Car entre départs annoncés qui ne se concrétisent pas et un secteur des arrivées au point mort, le mercato des lillois est aujourd’hui particulièrement calme. Le souci, c’est que bon nombre de ses cadres ont été annoncés partants depuis la reprise de l’entrainement, et d’autres le sont encore, à une semaine de la 1ère journée de Ligue 1. Marko Basa, par exemple, encore au combien important contre Zurich en charnière, est annoncé avec de plus en plus de persistance du côté du Besiktas, en Turquie alors qu’il n’a toujours pas accepté l’offre de prolongation de ses dirigeants. Pour Origi et Kalou, à contrario, la surprise est moindre, mais si le premier a d’ores et déjà signé à Liverpool pour 15M€ (re-prété dans la foulée pour la saison 2014/2015 au LOSC), le second navigue encore en plein brouillard. Ce n’est pas le premier été où l’attaquant ivoirien est annoncé partant, mais pour l’instant il est toujours au club. Et il serait bon pour tout le monde que le dossier du meilleur buteur de Lille l’année passée, soit bouclé au plus vite.

Reste que tous les internationaux partis à la Coupe du Monde vont effectuer leur retour, au compte goutte d’ici le début de la Ligue 1, et René Girard pourrait y voir plus clair dans la brochette de 14-15 joueurs sur laquelle il compte s’appuyer cette saison. A priori (sauf départs de joueurs majeurs), il ne devrait pas y avoir de bouleversement total au niveau de la compo lilloise l’année prochaine. La grosse majorité des joueurs ayant participé à la très bonne saison 2013/2014 est encore-là, et René Girard compte bien s’appuyer une nouvelle fois sur ce noyau de joueurs. Mais il l’a rappelé, pour bien débuter « il faut absolument avoir des garanties sur l’effectif le plus rapidement possible. Savoir qui part, qui reste… ».

Au niveau de la compo, si contre les suisses Girard avait opté pour un traditionnel 4-3-3 en l’absence des mondialistes, il devrait encore essayer d’autres dispositifs d’ici la fin août, une fois ces derniers de retour. Si la thèse du 4-3-3 reste la plus probable avec Roux et Origi mis en concurrence pour jouer à la pointe de l’attaque, je ne vous cache pas que je serais plutôt curieux de voir un 4-4-2 en losange avec un Martin en 10. L’ancien sochalien, forfait contre le Grasshoppers pour une blessure au genou, revient mort de faim cette saison et ce dispotif pourrait apporter son lot de jolies surprises si le milieu français revient en pleine forme. Il avouait à la Voix du Nord : « J’aimerais être plus décisif, marquer parce que je ne l’ai toujours pas fait depuis que je suis au LOSC et réussir des passes. Je travaille pour ça à l’entraînement. J’ai cette envie-là en tout cas : montrer aux gens que je suis heureux d’être là. La saison dernière, j’ai eu ma blessure. Mais bon, je ne veux pas tout mettre là-dessus. Ma réponse, je vais la donner sur le terrain. Je n’attends que ça ». Rendez-vous est pris.

En tout cas le mois d’août devrait apporter un peu plus de concret au début de saison lillois. Voir si les rumeurs de départs se concrétisent – quitte à investir derrière – mais surtout connaitre la nature de la Coupe d’Europe que jouera Lille l’an prochain (soit la C1, soit la C3, au terme d’un ultime barrage). Et si le club a tablé son budget sur une simple qualification en Europa League, impossible de croire, après les promesses montrées la saison passée et la détermination de Girard et de ses joueurs, que ce club et ses supporters ne rêvent pas plus haut.

Tom Masson

@MassonTom1

 

.

Possible équipe type : (cliquez sur l’image pour agrandir)

 

20140731-142852-52132384.jpg

.

Prochains Matches :

9 août : Lille – Metz, 1ère journée de Ligue 1

17 août : Caen – Lille, 2ème journée de Ligue 1

 

Demain dans le Quatrième épisode du TdF des clubs : MONACO

 

TM.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s