Un week-end en Ligue 1 : Tops/Flops de la 1ère journée

La Ligue 1 est – enfin – de retour. Après un petit mois d’attente, histoire de digérer jusqu’au bout les restes d’un mondial brésilien riche en couleurs, notre championnat a repris ses droits pour de bon. C’est à l’issue d’une première journée prolifique et (déjà) surprenante, que je vous propose mes premiers TOPS et FLOPS de la saison.

 

 

TOPS

Caen : Un retour tonitruant

 IMG_0596

Avec une quatrième accession à l’élite en dix ans, les normands avaient l’habitude de retrouver la Ligue 1 après un passage par l’échelon inférieur. Pas sûr, à l’inverse, qu’ils s’imaginaient démarrer de telle manière. Une victoire 3-0, à l’extérieur, contre un concurrent direct au maintien (Evian-TG), et une première place – anecdotique – de leader au terme de cette première journée. Emmené par un Duhamel toujours aussi flamboyant (déjà buteur à deux reprises), les Caennais peuvent être satisfaits de ce coup. A confirmer.

 

Cvitanich rugit de nouveau 

Cvitanich

Il n’avait plus marqué depuis janvier, Dario Cvitanich a remis les pendules à l’heure lors de cette première journée. Deux jolis buts et un doublé, « Super Dario » compte bien effacer sa dernière saison cauchemardesque et ça s’est vu. De surcroît, ses buts offrent même aux siens leurs trois premiers points de la saison après une victoire serrée contre Toulouse (3-2). Et il aurait été difficile de mieux commencer cette saison 2014/2015

 

Lorient comme une habitude

IMG_0598

J’aurais pu mettre Monaco en flop, puis finalement, la performance est avant tout lorientaise. En s’imposant sur le Rocher, les bretons perpétuent encore un peu plus leur fidèle habitude à débuter pied au plancher la saison, qui plus est face à de grosses écuries. Grace à un gardien énorme et une efficacité impitoyable en contres, Lorient pointe tout en haut du classement. Et ce n’est pas une surprise.

 

.

FLOPS

Le PSG au petit trot

 

IMG_0597

C’est un peu le paradoxe parisien du weekend. Largement au-dessus de son adversaire, le club de la capitale a pourtant laissé filer 2 points face à Reims (2-2). Alors qu’il aurait pu mener 3, voire 4 buts à rien au bout de vingt minutes de jeu, il s’est fait rejoindre, puis dépasser avant qu’Ibra ne vienne sauver les meubles en seconde MT. Si les parisiens n’ont sans doute pas réalise les débuts qu’ils attenteraient, ils ont néanmoins montré, qu’avec un peu plus de réalisme, ils survoleront de manière surréaliste le championnat cette saison.

 

Le LOSC encore en rodage

mendes

Si Sebastien Corchia ne paraissait pas plus inquiet que ça sur le plateau de Canal+ hier soir, la présentation lilloise ce week-end n’a pourtant rien de rassurant. Malgré une énorme possession de balle (quasiment 75%), les nordistes ont été incapables de bousculer une courageuse défense de Metz. Alors qu’on parle encore du départ de Kalou avant la fin du mercato, la perte d’un élément aussi précieux que l’ivoirien n’aurait vraiment rien de bon si l’on se base sur la difficulté des attaquants du LOSC samedi soir.

 

Marseille se punit tout seul

7773659931_le-match-bastia-marseille-du-9-aout-2014

Marcelo Bielsa en est resté hagard sur son banc au coup de sifflet finale. Malgré un avantage de deux buts à l’heure de jeu et plutôt séduisants jusqu’à lors, les marseillais ont laissé filer trois premiers points qui leur tendait les doigts (3-3). Fébrile en défense, l’OM s’est écroulé en fin de match et a fini par céder face à de valeureux corses, emmenés par un Maboulou explosif. Le 3-3-3-1 d’El Loco a pointé d’étranges limites qu’il serait habile de corriger avant la réception de Montpellier, dimanche, pour décrocher un premier succès sous l’ère Bielsa.

 

Tom MASSON

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s