Pourquoi l’Equipe de France va dans le mur

Ca faisait quelque temps que je n’avais pas abordé le sujet de l’équipe de France avec vous, et je dois dire qu’au lendemain du tirage au sort assez pourri, qui nous offre – notamment la Suède et les Pays-Bas – dans la course à la qualification pour la CDM 2018, l’occasion était plutôt belle de faire un petit état des lieux assez pessimiste de notre chère sélection nationale. Tellement pessimiste qu’il ne devrait pas rejoindre celui d’une bonne partie d’entre vous. Et c’est peut-être une bonne chose, finalement.

Deschamps

On a donc quitté les bleus il y a de ça plus d’un mois, sur un grandiose et fantastique match amical contre l’Albanie (brillamment perdu, rappelons-le), au cours duquel désintérêt, manque de motivation, je m’en foutisme et vacances furent, et de très loin, les maîtres mots. C’est donc hier, avec la réaction post-tirage du sélectionneur, que l’Equipe de France a retrouvé un peu de contours dans une actualité, rythmée depuis le début de l’été par un mercato révoltant en tout points et une pseudo gué-guerre au sommet des instances du foot français.

Mais soyons honnêtes, s’il parait encore aujourd’hui hors-sujet de se projeter dans des qualifications pour le prochain mondial en terres russes, ce n’est pas pour autant que l’image remplie de magie de l’Euro 2016 – chez nous – sera une franche réussite pour nos bleus. Car nombreux sont les points qui me gênent de plus en plus dans cette équipe.

A commencer par les dernières sorties de l’EDF, avec 3 défaites en 4 matches. Les 3 toutes plus inquiétantes que les autres. Surclassé par le Brésil (1-3), d’abord, par la Belgique (3-4), puis humilié par l’Albanie (0-1), modeste 51ème équipe au classement FIFA à l’époque.

Alors oui, cette longue série de mauvais résultats est une grande première sous l’ère Deschamps. Mais avant ? OK, Des victoires prestigieuses face à des adversaires de renom (Suède, Espagne, Pays-Bas, Portugal…). Petit hic, aucune de ces victoires en amical ne s’est avérée franchement aboutie, loin de là, et ont surtout permis de mettre en avant la faiblesse de l’adversaire d’un soir plutôt que de louer vraie solidité collective française. La Coupe du Monde ? Oui, d’accord, les français ont semblé retrouver une esquisse de soutien derrière leur équipe. Mais cet engouement nouveau et retrouvé ne doit pas aliéner notre perception des choses : l’Equipe de France n’a fait « qu’un » quart de finale, après avoir offert de pales copies contre l’Equateur ou le Nigéria. Alors oui, il y avait les fantômes de Knysna à effacer, d’accord. Et même si c’est chose faite, les bleus n’ont pas de deuxième étoile sur le maillot pour autant.

Une équipe pas assez talentueuse ?

Parce que finalement, si la France veut briguer un quart ou un huitième tous les quatre ans, pas de doute, elle en a le potentiel. Mais est-elle capable d’aller plus loin, réellement ? Cette équipe si talentueuse, que l’on voit si belle depuis quelques années, a t-elle réellement les joueurs pour espérer aller plus haut ? Si l’on se base sur une équipe plus ou moins « type » que pourrait aligner Deschamps à l’Euro, combien de joueurs ont-ils le niveau top mondial ? Benzema, c’est une certitude, Pogba, Griezmann, Varane sûrement bientôt. Mais c’est tout. Le reste est un ensemble de joueurs assez bons, voire de bons joueurs mais pas de très bons joueurs, évoluant dans des clubs de renomée mondiale, à la course aux plus grands titres. Et c’est bien ça le problème.

Mais parait-il que l’Equipe de France est en reconstruction… Une reconstruction aux délais bien longs, dans ce cas. Car depuis 2010, les espoirs ont souvent été nombreux, les résultats beaucoup moins. En 1994, Aimé Jacquet a rajeuni pour de bon l’ensemble de la sélection. En 2012, à son arrivée, DD avait également émis ce souhait. Alors soit ma vue me joue des tours, soit je distingue encore des Patrice Evra ou des Bakary Sagna en bleu. Etrange…

Un sélectionneur pas au niveau ?

Et  c’est là qu’arrive le « cas » DD. Ceux qui me connaissent et me suivent ici ou ailleurs le savent sans doute, mais je n’ai jamais été un grand fan de Deschamps. Encore moins aujourd’hui. Et si le costume de meneurs d’hommes lui sied à merveilles (en témoigne la CDM 2014 et ses parcours en clubs), la chose semble être un peu plus compliquée en ce qui concerne celui de tacticien et d’entraîneur.

Rien qu’au niveau de ses sélections, le conservatisme permanent de DD est pire que néfaste. Les joueurs savent qu’ils ont et garderont leur place, qu’elles qu’en soient leurs performances. Où est le danger, le dépassement de soi ? Est-il intelligent d’insister avec un groupe aux 3/4 fermés, avec un pourcentage conséquent de joueurs en deçà, ou même pire, qui ne jouent pas dans leurs clubs respectifs ? (Cabaye, Sagna, Sakho…). Peut-être que l’infâme et récurrent manque de motivation des joueurs en sélection apporte un début de réponse, (cf Benzema pendant la CDM)… Quand on voit que Didier Deschamps a mis plus d’un an à regarder ailleurs, comprendre que sélectionner un Schneiderlin était devenu inévitable. Et je ne parle même pas de Lacazette ou Kondogbia…

En outre, ses dernières compositions d’ailleurs, ses choix en cours de matches et cette manie constante de vouloir faire du poste pour poste sans vraiment chercher à influencer le scénario de ces derniers attestent d’une terrible faiblesse. Pareil en ce qui concerne ses décisions purement tactiques, où est le fond de jeu, où sont les influences tactiques et la richesse des dispostifs ? Ben je me pose la question, comme à chaque fois que je regarde un match de l’Equipe de France. Vive le 4-3-3; vive Cabaye en sentinelle, vive Loic Rémy en aillier alors que son poste est numéro 9, vive Olivier Giroud qui prend la profondeur et, surtout, vive Evra et Jallet en latéraux. Pourtant, bizarrement, comme depuis des années, c’est fade, creux et surtout inquiétant. Et d’ailleurs Didier Deschamps a le 2ème plus mauvais ratio de victoires (54.5%) depuis 1993, seul Domenech fait pire ! Attendez, j’ai entendu dire qu’on avait le meilleur sélectionneur du moment, je me trompe peut-être….

Puisque parait-il que tout va bien, à un an de l’Euro. Si tel est le cas, continuons dans ce sens, la Coupe nous tend les bras. A l’inverse, si la situation n’est pas aussi radieuse qu’elle n’y parait, il faudrait vraiment s’y pencher de plus près… Au risque de s’en mordre les doigts…

Tom MASSON

Supporter des Bleus,

@MassonTom1

3 réflexions sur “Pourquoi l’Equipe de France va dans le mur

  1. antranik dit :

    Je me permets de débattre avec toi ici. Ton article est très intéressant bravo.

    En revanche, je pense que Deschamps est à l’image de Jacquet, un véritable meneur d’homme. Un coach qu’il faut le juger en compétition. Deschamps même avec une équipe bancale peut te mener en demi finale de l’Euro. Rappelle toi de l’équipe de Monaco. A part trois quatres bons joueurs, ce n’était pas folichon.

    Mais je suis d’accord avec toi. Il y a beaucoup d’interrogations un an après la coupe du monde. Quid de la défense centrale ? Les latéraux sont desespérants. Quel troisieme milieu pour accompagner Matuidi et Pogba ?

    Mais quand on regarde les Bleus on peut se réjouir du vivier à notre disposition. Payet qui semble avoir pris une autre envergure. Kondogbia à l’Inter, Imbula à Porto, Scheneiderlin à MU. Cela faisait longtemps que nos joueurs ne fréquentaient pas de tels clubs. Un peu à l’image de France 98. Sauf Que l’on pouvait s’appuyer sur une vraie base défensive et un numéro 10 de génie.

    Espéérons que Fékir et Lacazette confirment les attentes placées en eux.

  2. antranik dit :

    il y a personne d’autres à mettre c’est ça le drame… Les latéraux sont catastrophiques en EDF. Je mettrais Debuchy à droite et Matthieu à gauche perso. Ca solidifierait notre défense je pense.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s