Uruguay – France : l’histoire est en marche

A l’issue d’une partie parfaitement maîtrisée, l’Equipe de France s’est brillamment qualifiée pour les demi-finales en domptant une trop nerveuse équipe uruguayenne (2-0). Les bleus, qui rencontreront la Belgique mardi soir, peuvent à présent rêver plus que jamais d’un final en apothéose.

Appliqués, sérieux, généreux, efficaces et surtout incroyablement réalistes, les superlatifs sont nombreux pour qualifier les joueurs de l’Equipe de France après le match d’hier soir. Car ces bleus-là, justement, viennent de se qualifier (et de quelle manière !) pour le dernier carré de la Coupe du Monde, se rapprochent encore un peu plus d’un rêve qui transformerait leur jolie histoire en rêve inoubliable.

Méfiée, à raison à bien des égards, depuis le début de la semaine, cette rencontre contre l’Uruguay avait tout du réel piège, après la partition de haute volée de samedi dernier contre l’Argentine. Et, pourtant, les tricolores ont passé et franchi cette nouvelle épreuve avec brio. Ces sud-américains si efficaces, si solides, depuis le début de la compétition, n’auront jamais paru en capacité – hormis sur une tête de Caceres magnifiquement sortie par Lloris – non pas d’inquiéter l’Equipe de France, mais au moins de lui résister.

En face, la motivation bleue était beaucoup trop forte. Très sérieux, et ce, dès l’échauffement, les bleus ont livré le match qu’il fallait, efficaces et hermétiques quand il le fallait, opportunistes, quand ils le pouvaient. En témoigne le but de Varane, sur un coup-franc de Griezmann.

Appliqués, tant défensivement qu’offensivement, les joueurs français ont maîtrisé leur sujet de bout en bout, dans tous les compartiments du jeu. En deuxième période, la France s’est contentée de gérer, avant que Griezmann ne profite d’une faute de main de Muslera pour inscrire le but du break. Alors bien sûr, tout n’a pas été parfait, certaines situations défensives auraient pu être mieux appréciées, certains coups mieux négociés, mais la maîtrise collective du match est de loin restée bleue.

Après les purges de phases de groupe, la France a une nouvelle fois séduit et s’est ce soir qualifiée pour le dernier carré de manière spectaculaire. Un état d’esprit conquérant, des individualités au service du collectif retrouvées et une réussite sans appel : tous les signaux sont au vert avant d’affronter nos voisins belges, jeudi.

La route vers les sommets dorés de cette Coupe du Monde est encore longue, oui, mais plus que jamais l’Equipe de France nous a offert le droit de rêver. Et croyez-moi, on ne compte vraiment pas s’en priver.

Allez les bleus !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s