Avant saison : Lille

kalou

 

Quel bel outsider ce LOSC…

 

Deux ans après avoir effectué la plus belle saison de l’histoire du club (doublé coupe-championnat), le LOSC, dernier 3ème du championnat, va disputer la Champions League pour la deuxième année consécutive. Après avoir perdu Éden Hazard, parti chez le champion d’Europe Chelsea, les lillois ont recruté malin avec les arrivées de Kalou et Martin.
Avec la concurrence féroce exercée par le recrutement de superstars du PSG, et la montée en puissance de Montpellier, les Dogues peuvent-ils espérer, à l’aube de cette nouvelle saison, réaliser de bonnes performances tant en championnat que dans les coupes ?
Décryptage sur un club, en progression continue depuis plusieurs années.

 

Le 20 mai dernier, le talentueux belge, élu trois fois meilleur joueur de ligue 1par ses pairs, effectuait son dernier match sur une pelouse française, avant son départ chez les champions d’Europe en titre, Chelsea.

Après Gervinho, Rami ou encore Cabaye, les nordistes perdent encore un élément important de leur effectif. À l’aube de cette nouvelle saison, les lillois auront l’occasion de regoûter au plaisir et à la joie de disputer la Champions League. Après une élimination l’année passée, sans même sortir de la phase de poule. Cette contre performance été vécu comme un échec cruel et injuste par le groupe de Rudi Garcia. Cette année, la leçon semble avoir été retenue par un bon nombre de joueurs. De très bonne augure pour l’année prochaine.

 

Quant au championnat, avec le passage dans une autre dimension de Paris, l’excellente saison du collectif montpelliérain, l’absence de cadres importants comme Hazard, ou encore les envies d’ailleurs de Debuchy (dont le départ vers Newcastle est bien probable), peuvent-elles permettre aux Dogues de réaliser de bonnes performances en ligue 1 ?

Et bien la réponse est oui. C’est d’ailleurs un avis partagé par tous les spécialistes du métier. Tout d’abord, la confiance et la solidité affichée par le groupe, les départs bien compensés (voir par-ailleurs) ou encore l’arrivée du club dans un nouveau grand stade, peut à coup sur permettre de dire que le LOSC a les moyens et le talent pour titiller le grand PSG et le talentueux effectif de Montpellier.

Niveau transferts justement, avec le départ de Éden Hazard et celui probable du latéral tricolore Mathieu Debuchy, les dirigeants nordistes, plus particulièrement le président Michel Seydoux, ont fait preuve de malice et de justesse avec les arrivées de Marvin Martin, Steve Elana, le troyen Djibril Sidibé ou encore l’attaquant vedette des blues, Salomon Kalou. Une nouvelle fois un mercato des transferts économique et intelligent de la part de Lille.

Autre atout majeur du club, ses finances qui semblent très correctes, grâce notamment  aux belles plus values réalisées par le LOSC ces dernières années, ce qui a le don de faire envier les grosses écuries comme Lyon ou Marseille, en proies à de grosses difficultés financières et incapables de recruter en achetant. Des difficultés financières notamment intervenues grâce à d’énormes flops et pertes d’argent sur certains joueurs (Lucho à Marseille, Cissokho à Lyon par exemple).

 

Ce sont ces nombreux arguments qui laissent présager une bonne saison lilloise, avec la possibilité de chercher quelque chose en Champions League et pourquoi pas remporter au moins une coupe nationale en attendant un podium en ligue 1.

 

En reproduisant les mêmes matchs qu’en amical, avec la manière et le jeu, le LOSC peut dorénavant afficher ses ambitions. (Notamment avec la belle victoire contre Bilbao 3-1, ou encore contre Rennes (1-0).

Cependant la concurrence sera rude. Les lillois le savent. Alors que le titre semble promis aux protégés d’Ancelotti, les Dogues nordiste à l’instar de Montpellier, pourraient bien jouer les troubles-fêtes face à l’ogre parisien. Ceux qui rendrait un goût bien amer aux dirigeants Quataris, qui ont investis plus de 100 millions d’euros cet été. Mais du côté de Lille ça amuse… Et y a de quoi. En toute logique, le rôle d’outsider est celui qui convient le mieux aux champions de France 2011.

 

Equipe Type :

Landreau – Debuchy, Beria, Basa, Chedjou – Payet, Kalou, Balmont, Mavuba (cap.), Martin – Roux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s