Un week-end en Ligue 1 : Tops/Flops de la 2ème journée

Deuxième journée de Ligue 1. Une semaine après la reprise, nos 20 clubs de Ligue 1 nous ont offert un week-end riche en spectacle et rebondissements, entre gros scores et fait divers. Et les premières polémiques autour de l’arbitrage ont fait leur retour. Ça y est la Ligue 1 a bel et bien repris, et pour de bon cette fois. Et c’est ainsi je vous propose les deuxièmes TOPS et FLOPS de la saison, entre deux vagues pour ceux qui sont en vacances, entre deux nuages pour ceux qui ne le sont plus. Mais avec du football quand même.

 

 

TOPS

Les rennais retrouvent leur public

 

IMG_0619

Ça faisait longtemps qu’on avait pas vu un Stade Rennais aussi conquérant. A tel point que je me suis même demandé si j’étais devant la bonne équipe. Malgré la faiblesse et la pauvreté infinie de son adversaire du soir (Evian-TG), toutes deux symbolisées par un collectif aux abois et un entraîneur toujours à des années lumières de notre planète, les rennais ont fait le job. Même plus, ils ont enfin entamé leur mission reconquête avec leur public, après une dernière saison cauchemardesque. Au final, les 3 doublés (Toivonen, Mexer et Ntep) mais surtout un spectacle au rendez-vous, feraient presque oublier les quelques errements défensifs de l’arrière garde bretonne (6-2). Mais ils ont désormais la clé pour viser plus haut. Le tout est de confirmer au plus vite histoire l’utiliser à bon escient et de se (re)mettre à rêver.
 

 

Bordeaux se fait enfin plaisir

 

IMG_0622-0

Étonnamment, la situation des Girondins de Bordeaux, équipe au combien ennuyeuse (pour ne pas dire plus) depuis 3/4 ans à regarder jouer, ressemble en de nombreux points à celle de leurs collègues rennais. Pourtant mené par Monaco après une première MT plutôt moyenne, les bordelais m’ont tout simplement impressionné en deuxième. Grâce à l’habile changement tactique de Willy Sagnol, les girondins ont montré un visage conquérant, avec une projection vers l’avant admirable pour exploser une pale équipe de Monaco 4-1. Pourtant rival annoncé du PSG dans la course au titre, les monégasques ont déjà perdu deux fois. Et au bout de deux journées, ce sont bien les girondins qui pointent au sommet de la Ligue 1, deux unités devant Paris.

 

Saint-Étienne confirme déjà

 

IMG_0623

Ça m’avait déjà chatouillé de les placer dans ce TOP la semaine passée, puis je m’étais ravisé pour y installer Lorient. Du coup, c’est aujourd’hui que les stéphanois font leur première apparition dans mon bilan de week-end. Toujours aussi sérieux face à Reims (3-1), dans la même lignee que sa performance à Guingamp (2-0), les stéphanois enchaînent déjà et pointent – eux aussi – tout en haut, au lendemain des deuxièmes rencontres du championnat. Jolis débuts.
 

.

FLOPS

L’épopée du cow-boy Brandao doit cesser

 

Brandao / Amaury DELERUE

Ça n’aura échapper à personne, Brandao nous a sans doute offert la polémique du week-end et peut-être même de la saison, en assénant Thiago Motta d’un coup de boule aussi prémédité qu’inutile, au coup de sifflet final de PSG-Bastia (2-0). Complètement hors-sujet sur le terrain lors de la rencontre, il aura beaucoup plus fait parler après. Si les demandes de suspension à vie me paraissent excessives, il faudra néanmoins choisir une peine à la hauteur de la méchanceté du geste. Car si en plus d’avoir les pieds carrés, Brandao se met à devenir violent aux yeux de tout le monde, il va falloir y mettre fin. Et pas sûr qu’il puisse sortir le « J’ai pas touché » pour sortir indemne de cette histoire.

 

 

Lyon comme d’habitude

 

IMG_0625

Une fois de plus, et comme c’est le cas depuis 9 ans, l’Olympique Lyonnais n’a pas gagné sur la pelouse du Stadium de Toulouse. Mais cette fois, cette défaite (1-2) a de quoi laisser songeur. Alors que les Gones avaient gagné leurs 3 premiers matches de la saison dans un schéma tactique précis (4-4-2 avec milieu en losange), Fournier avait ce week-end opté pour un 4-2-3-1 qui ne devrait pas revoir le jour de si tôt. Médiocre en première période, l’OL a laissé filer le match sur deux grosses erreurs défensives. Et a donc concédé sa première défaite de la saison.

 

 

Marseille n’a toujours pas la clé

 

IMG_0626

Si l’on est encore loin de tirer la sonnette d’alarme du côté de Marseille, il est indéniable que la pression va commencer à se faire sentir, jusqu’au déplacement à Guingamp le week-end prochain. Face à Montpellier, et dans un Vélodrome flambant neuf, l’OM s’est incliné (0-2) et n’a toujours pas gagné depuis le début de la saison. Très peu inspirés offensivement, apathiques défensivement, les marseillais n’ont décidément toujours pas trouvé leurs marques dans le fameux 3-3-3-1 de Marcelo Bielsa. Et pour l’instant, ce sont bel et bien leurs adversaires qui en profitent le mieux.

 

 

Tom Masson

Publicités

2 réflexions sur “Un week-end en Ligue 1 : Tops/Flops de la 2ème journée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s